Agenda

Janvier, 2022
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Actualités

ARRETE DE CIRCULATION ET DE TRAVAUX...

Travaux-720x389
ARRETE DE CIRCULATION ET DE TRAVAUX Réalisation de purge de chaussée en enrobé pour le compte du département Entreprise Toffolutti ....
En savoir plus...

NOUVEAUTÉ !! HAPPY HOURS !! PIZZA LA...

sicilienne
06 59 11 78 42 attention la sicilienne ne capte pas sur la place du village, pensez à commander vos pizzas avant 18h, sinon venir sur place A...
En savoir plus...

info insee inscrptions listes...

carte_electorale
Afin de faciliter les inscriptions sur la liste électorale pour les présidentielles des jeunes de 18 ans nés entre le 1er janvier et le 4 mars...
En savoir plus...

os demandes de 01/01/2022 permis de...

pc_ligne
Vos démarches d’urbanisme en ligne sur la commune de Grosrouvre À partir du 1er janvier 2022, nous serons prêts à recevoir vos demandes de...
En savoir plus...

SIEED Flash info 2022 Une nouvelle...

sieed
SIEED Flash info 2022 Une nouvelle organisation pour la gestion des déchets intervient à compter du 1er Janvier 2022. Un tableau par commune vous...
En savoir plus...

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez régulièrement les informations de la commune.

L'ENVIRONNEMENT BATI

Hormis le Château de la Mormaire au sud et le Château de la Couarde au nord-est sur le territoire de La Queue lez Yvelines mais en limite de Grosrouvre, l'environnement bâti de Grosrouvre est dominé par la présence de constructions anciennes, traditionnelles.
Celles-ci ne dépassent pas une hauteur de R + 1 ou de R + 1 + combles.

L'habitat traditionnel est caractérisé par l'emploi de la meulière, matériau local et de la tuile en terre cuite petit moule typique de l'Ile de France, de petite dimension et de couleur brun-rouge.

Fréquemment assorti de murs d'alignement, eux-mêmes en meulières, cet habitat prend différentes formes :

- les petites maisons
- les anciennes fermes restaurées
- les maisons plus classiques de R + 1 + combles.

On rencontre dans le bourg autant des maisons rurales que des maisons de XIXe siècle. Ailleurs, du bâti jointif construit par addition de petites constructions crée des ensembles de grandes propriétés.

Le Buisson regroupe des résidences en meulières du début du XXe siècle ainsi que de grandes propriétés récentes.

De grosses fermes isolées existent également (Marcilly, Moisan).

Quelques fermes, existent également dans le tissu des hameaux.

A côté de ce bâti ancien, existe un bâti plus récent composé de quelques maisons respectueuses des formes et de matériaux locaux.
Cependant, certaines maisons ont été bâties sans souci de cette identité locale, créant dans le paysage certains contrastes choquants.
Les clôtures sont parfois disparates : clôtures avec poteaux en béton ou murs d'enceinte en parpaings non enduits.
Cette constatation justifiera les précisions et le renforcement du règlement en matière de prescriptions architecturales.

Malgré ces accidents architecturaux et quelques nuances au sein même du bâti traditionnel, les formes, les hauteurs et les matériaux utilisés créent une unité d'ensemble. Cette unité de l'environnement bâti renforce le sentiment que Grosrouvre bénéficie d'un cadre de vie agréable et rustique autant dans le bourg que dans les hameaux.

Ainsi, le hameau de Buisson, isolé visuellement du reste de la commune (influence des murs d'alignement, de la végétation mais aussi de la topographie) et regroupant des bâtisses cossues, rappelle clairement la fonction essentiellement résidentielle de Grosrouvre.

La Troche, assez boisée à l'est, qui regroupe plusieurs anciens bâtiments de ferme, monte vers le plateau agricole de l'ouest.

La Surie, très traditionnelle dans son bâti présente l'aspect d'un « hameau-rue » sur un côté de la route.

Le hameau des Haizettes, d'une implantation très linéaire, s'intègre au front boisé.

Le Chêne-Rogneux diffère un peu des autres hameaux par la présence de maisons récentes plus rarement construites dans les formes et les matériaux traditionnels de l'identité locale.

Le Bourg, enfin, est assez diversifié : maisons traditionnelles et maisons plus classiques entourent l'église et la Mairie édifiées sur un promontoire entaillé par la RD 172.

Les constructions sont implantées sur des parcelles dont la taille est très variable : de 600 m² environ pour les plus petites jusqu'à plus de 3 ha pour les plus étendues. Néanmoins, la majorité d'entre elles approchent les 2000 m² pour le bâti ancien et atteignent 5000 m² pour les constructions récentes.



Haut de page | Nous contacter | Mentions légales | © 2015 Grosrouvre - Conception Citopia - Solution de site internet pour mairie et collectivité - WeeCity